Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 Lance-pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie


Aurélie


Genre : Féminin – elle
Messages : 9922
Age : 32
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) pixabay
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Lance-pierre _
MessageSujet: Lance-pierre   Lance-pierre EmptyDim 5 Nov - 11:54

Lance-pierre
Mercedes Helnwein


Lance-pierre Couv6213

informations
TITRE D'ORIGINE : Slingshot.
DATE DE PARUTION : 2020 en VO, 2021 en VF.
NOMBRE DE PAGES : 365 pages.
ÉDITION DE TON LIVRE : Éditions Anne Carrière.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : À quinze ans, Grace Welles s’est résignée à sa solitude de fille singulière dans un pensionnat de seconde zone perdu au fin fond de la Floride. Son père vit en Californie, où il a une famille légitime, et sa mère vit... sur une autre planète peuplée de licornes. Tout bascule cependant le jour où Grace sauve un nouvel élève de sa classe sur le point de se faire tabasser : d’un seul tir de son lance-pierre, elle fait exploser pour toujours la monotonie de sa vie d’adolescente. Grâce à ce Wade Scholfield qu’elle n’a pas vu venir, sa vie ne sera plus jamais la même.

Avec lui, Grace découvre qu’une autre existence est possible, où les règles du lycée ne sont pas si tragiques et où une simple conversation sur les tunnels spatio-temporels peut conduire à des baisers passionnés capables de mâter son cerveau toujours en ébullition. Alors, pourquoi diable se retrouve-t-elle à briser en mille morceaux le cœur de Wade ? Et que peut-elle faire en comprenant enfin que l’univers ne tourne pas autour d’elle et que, sous ses airs désinvoltes, Wade cache un lourd secret ? Se pourrait-il qu’elle soit finalement la seule à pouvoir l’aider ?

Ce récit acide et sensible raconte avec justesse et sensibilité l’histoire de deux êtres qui se trouvent et se déchirent, puis grandissent. Le portait d’un premier amour flamboyant sur fond d’amitié, de poésie, de bouillonnement hormonal et de fous rires.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.


Lance-pierre 810
© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Grace est une adolescente dont les préoccupations semblent à des lieux de celles de ses camarades : garçon, vêtements, ragots, popularité… Tout cela ne l’intéresse pas. Elle préfère capter l’attention de son professeur préféré, se repaître de ses pensées torturés à travers ses poèmes et écouter les Smashing Pumpkins. Puis elle rencontre Wade qu’elle ne réussit pas à effrayer comme les autres jeunes de son lycée. Pire, il s’intéresse à elle et la perce rapidement à jour, lui faisant ressentir de toutes nouvelles émotions. Mais il n’est pas facile de composer avec les premiers émois adolescents, surtout quand on le moindre faux pas peut se transformer en chaos émotionnel sans nom.
LE LIVRE EN UN MOT : Émotions.
UNE CITATION : « La vérité, c’est que j’aimais trop Wade pour envisager un seul instant d’être amoureuse de lui. Ou peut-être que c’était au-delà de ça. Peut-être qu’en fait j’avais besoin de lui. Parce qu’il faisait de moi le centre de son univers quand il m’écoutait parler, et parce qu’il me laissait profiter à fond de son énergie et de son imagination colossales. Certains jours, j’avais l’impression de le dépouiller, de lui prendre tout ce que je pouvais pour aller m’en repaître tranquillement dans ma chambre. Je me disais que ça marchait peut-être dans les deux sens. Qu’il se sentait bien grâce à moi comme je me sentais bien grâce à lui, mais je ne comprenais pas vraiment ce que j’avais à lui apporter. Au fond, j’étais persuadée de posséder des pouvoirs occultes qui l’aveuglaient et le liaient à moi malgré lui. C’était la seule explication possible. Et alors ? Je n’avais aucune intention d’annuler un sort que j’avais jeté par accident. »
UNE NOTE SUR 10 : 10/10
TON AVIS : Lance-pierre est un roman qui m’a frappée sans que je m’y attende. Il fait partie de ces livres où les personnages adolescents sont écrits avec une telle justesse qu’ils nous touchent en plein cœur. Ce roman est l’incarnation de tout ce que j’aime dans les œuvres qui traitent de l’adolescence avec talent : retranscrire sans fausse note la tempête d’émotions qui touche les jeunes lorsqu’ils se découvrent à travers le regard des autres. Lance-pierre est un roman frétillant d’émotions, c’est l’adolescence à l’état brut, ça pique les yeux et l’âme.

Grace découvre progressivement qu’elle n’est pas si différente de ses camarades et que ça ne lui enlève aucune profondeur. Marquée par l’histoire particulière de ses parents, elle a simplement érigé des barrières autour d’elle pour ne pas ressembler à sa mère qui est l’autre femme, qui semble être en suspend toutes les périodes où elle attend que l’homme de sa vie trouve une ouverture pour les rejoindre un trop court instant.

« L’adrénaline me réconfortait. Ou peut-être était-ce la certitude de n’avoir rien à perdre. Quand les gens essayaient d’être sympas, alors j’avais tout à perdre ; quand dès le départ c’étaient des connards, je ne risquais pas d’aggraver la situation. Ça signifiait moins de pression et beaucoup plus de liberté. »

Lorsque Wade vient fracasser ses barrières, Grace commence à perdre pied. Avoir quelque chose à perdre est tout ce qu’elle a cherché à fuir durant sa vie.

Grace grandit dans son rapport aux autres. Elle les découvre, les laisse entrer dans sa vie et apprend à composer avec toutes ces nouvelles émotions qui l’assaillent. Mercedes Helnwein nous montre que chacun est différent et semblable à la fois : certains se démarquent par leurs goûts, leur attitude, leurs choix mais, au fond, ce n’est pas ça qui nous différencie les uns des autres. Le simple fait d’exister fait de nous une espèce plurielle et c’est une des thématiques de ce roman. Grace se sent différente et voit ses camarades faire partie d’un même moule. Pourtant, en s’intéressant et se liant à eux, elle comprend que chacun est différent à sa façon.

Lance-pierre c’est apprendre à gérer ses émotions face à des personnes qui se débattent aussi avec les leurs. C’est grandir, c’est comprendre que les interactions avec les autres sont complexes. C’est accepter de prendre des risques pour vivre et se lier aux autres. C’est comprendre que perdre fait partie du jeu, un jeu qui en vaut souvent la chandelle. C’est user de la capacité des adolescents à ressentir pleinement les émotions souvent trop fortes pour illustrer la dureté du rapport aux autres mais sa nécessité vitale. Un roman touchant, déchirant et magnifique de justesse.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À toutes les personnes qui aiment redécouvrir la force des émotions adolescentes.



Revenir en haut Aller en bas
http://rambalh.blogspot.com/
 

Lance-pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-